PERPIGNAN - SANT FELIU D'AVALL 2020

SUCCÈS SIGNIFICATIF DE SAM LAIDLOW (A.S. MONACO TRIATHLON)

(08-02-2020)

Face à la gare de Perpignan ils sont cent vingt et un à s’élancer pour cette seconde Course au Soleil, bien encadrés par police municipale et motocyclistes signaleurs. Le peloton roule compact et l’impatience prévaut chez certains comme Laval (Corrèze), Carbonnet (Pollestres), Reyes (Andorre), Cazaban (Narbonne) et Castelain (Béziers) qui ouvrent furtivement la route aux abords de Saint Estève.

Sur le plateau de Baho c’est au tour du Breton Fleury (Le Gacilly) de s’élancer. L’imposant peloton réagit aussitôt et s’étire de plus en plus. Dans la vallée de l’Agly Reyes (Andorre) attaque, vite imité par Soliva (Béziers). Ce dernier (vainqueur de l’édition précédente) repris, insiste à nouveau puis renonce à l’approche d’Estagel, où Roger (Le Boulou), Courtadon (Rivesaltes), Raynaud (Carcassonne) et Domenech (Béziers) tentent en vain de sortir du magma.

Laidlow lâche les chevaux.

Les choses plus sérieuses débutent dès la sortie d’Estagel alors que s’annoncent les premières pentes du col de la Bataille. Là, Cazaban (Narbonne), Deldossi (Haute Garonne), Laidlow (Monaco) et Domenech (Béziers) donnent tout ce qu’ils peuvent pour établir la décision. Mais Laidlow s’avère impressionnant, effectuant un travail d’usure qui l’amène à lâcher ses rivaux. Sur les dernières pentes du col (c'est-à-dire à la mi-course), il a l’intelligence de lever légèrement le pied afin de permettre à Lamy (Montauban) et Ponce (Andorre) de le rejoindre. À partir de là, le trio fonce vers Millas, et s’avance dans la vallée de la Têt vers Saint Féliu d’Avall. Les trois se relaient régulièrement sous les ordres de Laidlow, alors que derrière eux la poursuite s’intensifie jusqu’au bout. La tête de course régule rythme et gestion de l’effort, ce qui les amène à disputer la victoire, où au sprint Sam Laidlow s’impose au Montalbanais Antoine Lamy et à l’Andorran Samuel Ponce (vainqueur du Força-Réal 2018).

De cette seconde épreuve, les Catalans tirent leur épingle du jeu avec Baziries (Le Boulou) 6e, Raus (Le Boulou) 10e, Casals (Llupia) 12e, Léger (Le Boulou) 15e, Courtadon (Rivesaltes) 29e, Schurdevin (Le Boulou) 31e, Roger F. (Le Boulou) 35e, Dubau Prévôt (Corbère) 39e et première féminine, Botteau (Le Boulou) 46e

Texte et Photos : Claude Soubielle / Roussillon Animations

Vainqueurs par catégories d’âge :

Féminines : Axelle Dubau Prévôt (Corbère).

17/18 ans : Jérôme Raus (C.C. Le Boulou).

19/29 ans : Sam Laidlow (A.S. Monaco Triathlon).

30/39 ans : Romain Baziries (C.C. Le Boulou).

40/49 ans : Ludovic Sarrou (Béziers Méditerranée Cyclisme).

50/59 ans : Narcis Pujol (Suria Bicis Catalunya).

60/69 ans : Georges Reverdy (Elan Cycliste Balarucois).

70/74 ans : Alain Gadenne (C.C. Le Boulou).

75 ans et + : Marcel Salomon (Girondins de Bordeaux).

Noticia patrocinada por :